Alban a croqué la Marmotte avec brio.

Non ,non avec Alain Morin…….

Le récit de la Marmotte vu par Alban.
Dimanche dernier nous étions deux du club à nous élancer sur la mythique épreuve de la Marmotte, Alain MORIN et moi.
La Marmotte c’est 174 kilomètres avec 5000 mètres de dénivelé.
Départ de Bourg d’Oisans en bombe avant de bifurquer direction le premier col… Le Glandon.
Objectif : imprimer un rythme tempo.
Alain et moi arrivons au somment après un peu plus d’1h45 du départ et, par pur hasard, nous retrouvons en haut.
À partir de là nous ferons un bout de chemin ensemble.
La traversée de la vallée de la Maurienne se fait à allure soutenue… Maintenant place au terrible enchaînement Télégraphe/Galibier
Alain bascule au sommet du Télégraphe avec une cinquantaine de mètres d’avance. Nous nous retrouvons au ravito de Valloire, au pied du Galibier et repartons en même temps.
Les jambes commencent à brûler mais j’essaye de me caler à un bon rythme, les yeux rivés sur le cardio. Je passe le sommet en premier et au moment de redescendre Alain me dit de partir devant.
Dans la descente on forme un bon groupe, de quoi passer la vallée et rejoindre Bourg d’Oisans sans trop de soucis.
Arrivé à Bourg d’Oisans, on attaque l’Alpes d’Huez et là c’est chacun pour soi.
J’imprime de suite une cadence assez soutenue me permettant de remonter pas mal de monde avant de caler un peu dans les derniers kilomètres.
Résultat officiel (en enlevant la descente du Glandon qui n’est pas chronométrée) :
Alain MORIN finit 1018ème/7500 et 13ème de sa catégorie en 7h48
Je finis 637ème (150ème de ma catégorie) en 7h26

Une merveilleuse épreuve avec des paysages de folie, de quoi s’en souvenir pendant longtemps !

Alban Finisher .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *