GF Provence Occitane

Dimanche avait lieu la première édition du GF Provence Occitane organisé par Nicolas Garcera.
4 Valréassiens sur le départ pour le grand parcours (155km et 2300 m de D+) avec le terrible Mont Bouquet (4,6 km à 9,5% de moyenne, avec des passages à 16-18%) au kilomètre 35.
Il y avait Jerome Le Drogoff , Gael Poisson, Fred Rivals et Alban Girouin .
Jérôme nous a fait un sacré numéro en s’échappant au km10, 1min30 d’avance sur le peloton dans le Mont Bouquet avant de se faire reprendre par le groupe de tête.
Il finit 10ème et 2eme de sa catégorie 👏🦵
VOUS POUVEZ VOIR LES VIDEOS DU LIVE SUR LE FACEBOOK DE LA GF PROVENCE OCCITANE.
Gael et Fred nous ont fait une super course en finissant respectivement 45 ème et 48eme 👍
“Un peu” plus loin derrière je finis 176ème 😁😅

Comme sur les GF mont Ventoux une super organisation et un parcours, certes exigeant, mais magnifique.

La Coironnaise et ses 3 parcours, de 55 à 115 kilomètres

Jérome sous des couleurs partagées était au rendez vous avec une fois de plus une très belle prestation.
Gaël et son Gravel, toujours dans le coup.
Frédéric le petit nouveau montre bien le maillot.
Alban égal à lui même, insatisfait de sa prestation, du 26 Km/h quand même sur un gros dénivelé.
Quant à Luc, il a choisi la formule randonneur sur cette même distance .” Il aura profité beaucoup plus que ses partenaires de club du parcours en temps ……”
C’était une première édition 100% Ardéchoise que mes collègues et moi recommandons pour 2023.

La MARMOTTE version Alban.

Allez c’est parti pour un petit résumé de la marmotte!

Hier nous étions 3 valréassiens au départ de la célèbre cyclosportive, Alain Morin , Bruno Lauzier et moi.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas, voilà le petit résumé.
174 km pour 5000 m de dénivelé.
Départ du Bourg d’Oisans pour gravir le col du Glandon,  l’enchaînement Télégraphe-Galibier qui nous mène à plus de 2600 m d’altitude avant de redescendre sur Bourg d’Oisans pour l’ascension finale…l’Alpes d’Huez.
La veille on a eu droit à de beaux orages là haut et au vu de la météo, on commence à se demander comment ça va se passer, comment s’habiller…au réveil il pleut encore un peu et la préparation se fait…mais dans le doute
Finalement le temps se calme et nous rejoignons les SAS.
Le départ est donné!
Départ plutôt tranquille dans la vallée avant d’attaquer le Glandon, Bruno et moi restons ensemble.
Je bascule au sommet avec une courte avance, nous nous attendons au sommet pour faire la descente et traverser la vallée dans le même groupe.
Place à l’enchaînement Télégraphe / Galibier !
La montée du premier col se passe bien mais à l’entame du Galibier ça commence à faire vraiment mal et la montée se fera à la sauve-qui-peut avec, pour ma part, une menace de crampes dans le dernier kilomètre.
On bascule ensemble avec Bruno pour descendre la vallée et entamer l’Alpes d’Huez ensemble.
Temps officiels (la descente du Glandon est neutralisée donc hors chrono)
* Alain Morin : 232ème en 7h27 ET PREMIER DE SA CATEGORIE
* Alban Girouin : 550 ème en 8h11
* Bruno Lauzier : 607ème en 8h19 et 12ème de sa catégorie
(Cette année environ 2000 participants, beaucoup moins qu’habituellement )
Texte: Alban Girouin